Category: Presse

Dlingdinggeding 64_page en tram

64_page prend le TRAM de BX1

Philippe Decloux (coordinateur de la rédaction et fondateur de 64_page) prend le tram et parle du projet 64_page, la revue de récits graphiques qui se veut un tremplin pour les jeunes auteurs et qui tente de montrer que: « La BD n’est pas un univers fermé avec des petites cases d’une grammaire bien connue »​!
On y voit aussi la BD fraîchement publiée d’un jeune auteur qui désormais fait aussi partie de notre équipe: Remedium Timoris et ses Contes noirs du chien de la casse que je vous conseille vivement!
Super émission, à voir. (Angela Verdejo, Facebook)!

L’émission comme si vous y étiez: https://bx1.be/emission/le-tram-32/

Ils ont vu l’émission et ils en parlent (en bien) :

Le Tram. Je ne m'attendais pas à une telle durée - je n'ai connu personnellement que des interviews diffusées dans des versions très rabotées n'excédant jamais cinq minutes. C'est bien. J'ignore qui regarde cette émission mais c'est conséquent, pourvu que ce soit suivi d'effets, que ça élargisse l'audience de 64_Page. (Daniel F. poète, Bruxelles)

Super Philipe, j'ai pris un plaisir fou à te voir et à t'écouter,  j'ai appris plein de choses sur la BD. Tu es une mine d'infos. Quel bonhomme!!!je t'embrasse. (Jean D., sociologue, Besançon)

Merci ! J'ai pu le visionner à 23h quand Xavier me l'a ouvert sur un autre serveur, mais cela a eu de bon que nous l'avons regardé ensemble... et je peux te dire que nous t'avons trouvé formidable... nous nous sommes bien marrés quand tu as parlé de la metteuse en scène espagnole d'origine chilienne... hahahha franchement tu as été TOP! Xavier qui ne te connaissait pas t'a trouvé brillant, il a dit que tu avais le don d'intéresser les gens et de partager ainsi tes passions, que tu étais un type avec un parcours extraordinaire et que tu ne te la pétais même pas! hahahha je partage bien évidemment son avis, tu as vraiment "assuré grave" pour parler djeûn! (Angela V., écrivain et Xavier F., proviseur, Alicante) 

Super interview pour découvrir ton travail et aussi les dessous de la création du parcours BD à Bruxelles!
Ça m'a donné envie de redécouvrir ce parcours que j'ai fait il y a quelques années déjà.  (Hervé D. économiste, Bruxelles)

chouette :-) (Malika A. circassienne et dessinatrice, Bruxelles)

Super simpatico. Plaisir de te voir et que les tes projets marchent J'attend nouvelles par toi et je t'embrasse.
Baci grandi a toi, et à tous vous. (Vanna V., dessinatrice, Bologna)

M’enfin un philosophe belge!

Enfin un philosophe belge !

La Belgique est entourée de terre de philosophe, les anglais Adams, Locke, Hume… Les français Rousseaux, Montesquieu, Foucault… Les allemands  Nietzsche, Kant, Schopenhauer … et même les hollandais ont Spinoza en Belgique, rien pas un philosophe dans les dicos ! Mais c’est fini ça, le Magazine Philosophie vient de publier un magnifique hors-série consacré à ce grand penseur belge: Gaston Lagaffe.

Le magazine Philosophie confronte la pensée gastonienne  aux écrits de Kazimir Malévitch, Hannah Arendt, Joh Perry, Claude Levi-Strauss, Guy Debord ou Kymlicka-Donaldson sur des sujet saussi modernes que la ‘citoyenneté animale », la « distruption », le « travail », « l’émancipation de la femme » ou encore « inventions et bricolages »… Et des réflexions sur « il faut qu’une porte soit ouverte ou fermée » ou « Pourquoi rien ne se passe comme prévu? »…

Dans cette prestigieuse collection, Gaston rejoint Montaigne, Platon, Aristote, Spinoza, Arendt, Marx, Homère ou encore Sempé…

Un album jouissif !

Gaston, un philosophe au travail – Hors série du Magazine Philosophie (distribué en Belgique par La Libre)

Quand les jeunes créateurs de 64_page rendent hommage à Yvan Delporte et André Franquin

64_page retrouve la cave où ils ont conçu 

Le Trombone Illustré…

Dans le #10 de 64_page, retrouvez, ou découvrez, le plus fameux hebdo BD clandestin… Recréé pour ses 40 ans par l’équipe de 64_page! 

Avec 3 textes inédits d’Yvan Delporte.

30 01 16 cover SITE 64page10

30 01 16 trombone SITE -1

Il y a 40 ans, en mars 1977, André Franquin et Yvan Delporte concevaient, dans la cave de la rédaction de Spirou, rue de Livourne, un magazine clandestin : Le Trombone Illustré. Les sept mois d’existence du Trombone sont l’occasion de railler et défier les autorités, que ce soient les hommes d’affaires, les financiers, les comptables, les rédacteurs en chef, les éditeurs, les policiers, les religieux, les militaires… Tous ceux qui gâchent la vie des autres pour tenter de donner un semblant d’intérêt à la leur.

Mais c’est surtout l’occasion de faire bouger les lignes, d’éclater les cases et leurs contenus, Le Trombone participe à la fois au renouveau de la bande dessinée jeunesse et à l’explosion de la bd adulte. L’humour et la poésie se faufilent dans toutes les cases, dans tous les textes, le lecteur devient un complice invité à s’immiscer dans l’alchimie obscure des deux enchanteurs et à se mêler aux ombres furtives et fantasmagoriques qui se glissent et s’agitent autour du pui(t)s mirifique qui embaume tous les étages de la rédaction. Quand, le 20 octobre 1977, l’aventure du Trombone Illustré se referme, c’est tout le 9ème art qui en sera définitivement changé. Mais personne ne le sait encore… En 31 numéros, Le Trombone va offrir un espace de liberté à de nombreux auteurs confirmés mais aussi à de nombreux jeunes qui y tailleront leurs premières plumes. Ce fut, notamment, le cas de Fred Jannin qui y créera, avec Thierry Culliford, Germain et nous. 

Le Trombone Illustré, un labo de création, un lieu de transmission entre les générations. Cette expérience exceptionnelle ne pouvait que rencontrer les projets de l’équipe éditoriale de 64_page.

64_page propose depuis trente mois déjà d’offrir un espace de publication «papier» de qualité pour les jeunes auteurs débutants. En 10 numéros, 64_page a permis une première expérience d’édition à une cinquantaine de jeunes auteurs qui souhaitent imposer leurs univers.

64_page a voulu partager cette fabuleuse météorite avec ses jeunes auteurs qui, pour certains, ont découvert une aventure datant quasi du mésozoïque, en tout cas de bien avant leur naissance. Découvrir Le Trombone Illustré et avoir le désir de revivre cette équipée de l’intérieur, comme un amour revisité, mettre sa plume dans l’esprit d’André, d’Yvan et de la quarantaine d’auteurs qui l’avaient vécues. Dont Fred Jannin que nous ne remercierons jamais assez pour son enthousiasme et son réel bonheur à rendre notre aventure possible : Un Trombone Illustré, supplément clandestin de ce 64_page #10 !

Des illustrations en haute déf. sont disponibles sur http://www.64page.com/presse/

L’équipe de 64_page : Angela Verdejo (écrivain, metteur en scène), Christophe Tardieu (dessinateur, professeur), Daniel Fano (écrivain, poète), Erik Deneyer (libraire), Karin Welschen (professeur de littérature), Marianne Pierre (éditrice littérature jeunesse), Matthias Decloux (artiste numérique), Olivier Grenson (dessinateur, professeur), Philippe Decloux (formateur), Robert Nahum (éditeur), Vincent Baudoux (enseignant retraité), Xavier Zeegers (chroniqueur), Yacine Saïdi (graphiste).

Les jeunes auteurs impliqués dans ce projet :

Adley, BastiDRK, Benedetta Frezzotti, Éléonore Scardoni, FJ Bubblenoise†, Dake 25, Jay Aël, Mathilde Brosset, Patrice Réglat-Vizzavona, Pierre Mercier, Pluie Acide, Priscilla Suarez-Bock, Quentin Lefebvre, Remedium, Romane Armand, Thomas Vermeire. Avec Fred Jannin et Antonio Cossu.

 

La violence policière française mise en image par Remedium

Comme toujours REMEDIUM colle à l’actualité française. Suivez-le sur www.facebook.com/remedium.timoris

remedium 1

Remedium : « Il est des événements qui bouleversent l’équilibre d’une oeuvre. L’actualité qui nous concerne et nous occupe tous aujourd’hui s’invite dans mon projet à paraître cette année.
Comme Obsidion a été la première BD à traiter les émeutes de 2005, ma prochaine BD sera la première à évoquer en filigrane d’une autre histoire le calvaire de Théo et les événements qui s’en sont suivis. Pour que ce soit gravé. Pour ne pas oublier. Parce qu’on ne peut pas faire autrement. »

Remedium


 

Press Cartoon Belgium : Kroll

kroll

Pierre Kroll a remporté jeudi le Grand Prix du Press Cartoon Belgium (PCB) 2017 pour un dessin publié le 17 août dernier dans Le Soir au sujet de la polémique du burkini. Le PCB récompense chaque année depuis 1999 les meilleurs caricaturistes de la presse belge.

Pour cette dix-huitième édition, c’est à un jury de patrons de grandes entreprises qu’est revenue la tâche de sélectionner les trois meilleurs dessins parmi les 92 présélectionnés. Etienne Gossaert (Coca-Cola European Partners), Willy Naessens (Willy Naessens Group), Pieter Timmermans (Fédération des entreprises de Belgique, FEB) et Koen Van Gerven (bpost) se sont rapidement accordés sur le lauréat. Le trio de tête a été établi au bout d’une heure et demie de discussions.

Le deuxième prix a été attribué à Joris Snaet pour une illustration de Donald Trump bâtissant un mur de briques sur le drapeau américain, publiée le 25 juillet dans De Standaard, quelques jours après la désignation de l’actuel président des Etats-Unis en tant que candidat républicain. Zak, lauréat l’an dernier, a ravi la troisième place pour un dessin paru le 18 octobre dans De Morgen et traitant de l’omniprésence de la connectivité de la société. Les primés repartent avec respectivement 5.000, 2.000 et 1.000 euros.

Les prix leur seront remis lors de l’ouverture du 56e « International Cartoon Festival » de Knokke-Heist, et du vernissage de l’exposition qui réunira tous les dessins de presse nominés du PCB 2017 en juillet.


 

Vivre

En guise d’hommage aux victimes du 13 novembre 2015,  et à toutes les autres…

remedium-13-11-2015

Dessin de Remedium réalisé  le lendemain des tueries en mémoire d'une connaissance assassinée.

L’humeur de Marianne: Une fille dans la BD, une fille « ENTRE GUILLEMETS»

humeur

Focus Vif: Alice au Pays des Merveilles

Fcvif

En collaboration avec le Focus Vif, les jeunes auteurs de 64_page ont participé à un magnifique projet autour du 150ème anniversaire de la première édition d’Alice au pays des merveilles de Lewis Caroll.
Dès le 12 novembre, vous découvrirez dans votre librairie habituelle, dans Le VIF et le FOCUS VIF les réinterprétations de Priscilla Suarez Bock, Éléonore Scardoni, Lison Ferné, Adley, Limcela, Jay Aël, Hal, Maximilien Planchon, Judey, Patrice Réglat-Vizzavona, Remedium, Pierre mercier, Chistopher Boyd, Pluie Acide, Alexandre Lollo et la couverture est de Bou…